En 2023, les dirigeants et dirigeantes sont-ils de Poor lonesome cowboy?Ben OUi, encore trop souvent. đŸ„Ž

Je suis souvent touchĂ©e par la charge de la solitude de mes clients (es). 

âžĄïž Ceux qui dirigent leur “boĂźte” seul, qui crĂ©ent et portent la vision, motivent leurs collaborateurs et assurent la pĂ©rennitĂ© de l’entreprise. 

âžĄïž Ceux qui management plusieurs dizaines de collaborateurs, qui incarnent le chef, la cheffe avec tout ce que cela comporte d’attentes et croyances parfois obsolĂštes. 

⚠ Cette solitude des dirigeants/managers peut crĂ©er une lourde usure, affecter la santĂ© physique et mentale et mettre Ă  risque l’entreprise, dans la mesure oĂč beaucoup reposent sur leurs Ă©paules. 

🌈LĂ  encore, aucune fatalitĂ©, des options existent, je partage ici 3 des pistes

🔾ClĂ©1 Ouvrir la question de la gouvernance, partager le pouvoir ou une partie de celui-ci. 

Il peut s’agir de crĂ©er un board et/ou un collectif sur un thĂšme prĂ©cis et/ou des dĂ©lĂ©gations gagnant/gagnant. 

Alors oui, mes clients me reprochent la longueur du processus. (Seul, on va plus vite bien sĂ»r) 😉

Mais, c’est clairement un investissement durable, engageant pour les collaborateurs et rapidement libĂ©ratoire pour les dirigeants/managers. 

🔾ClĂ©2 S’enrichir avec les Ă©changes entre pairs. Les Club de dirigeants sont nombreux par rĂ©gion, secteur, les CJD ou APM.
Ce sont des confĂ©rences inspirantes pour prendre de la hauteur, des consultants spĂ©cialisĂ©s pour des mises en application immĂ©diates de tips dans les Ă©quipes. 

🔾ClĂ©3 Last but not the least, travailler avec un coach.

Avec  des objectifs clairs, crĂ©er un espace de rĂ©flexions pour partager concepts et tips pour gĂ©rer le temps, l’énergie, la motivation, les Ă©motions, les changements
  

Tous mes clients ont gagnĂ© en sĂ©rĂ©nitĂ© et en efficacitĂ©, se recentrant sur leur rĂ©elle mission. 

Allez, mĂȘme Lucky luke a son partenaire Jolly Jumper 😃