đŸ€« Chut, on dĂ©missionne.Ou comment le quiet quitting a fait une rentrĂ©e retentissante.😉

Mon retour enthousiaste de vacances a Ă©tĂ© accaparĂ© par une situation partagĂ©e par beaucoup de mes clients : la “dĂ©mission silencieuse” de certains managers que j’accompagne ou de leurs Ă©quipes. 

La situation est tellement rĂ©pandue qu’il me semble essentiel de s’y pencher. 

âžĄïž  Mes clients dĂ©crivent ou tĂ©moignent d’une envie de faire le minimum au travail, d’exĂ©cuter leurs tĂąches et rien (ou peu) de plus.

De mon observation, la dĂ©mission silencieuse s’opĂšre sans distinction de genre, d’ñge ou de niveau dans l’entreprise. 

C’est suffisamment troublant et frĂ©quent pour Ă©couter le message de ces salariĂ©s.

Je laisse le débat linguistique aux experts entre bore-out, quiet quitting et présentéisme et  je me centre sur les inquiétudes de mes clients.

âžĄïž  Si l’idĂ©e est de “ne plus TOUT donner” Ă  l’entreprise ou sonne la fin du “je me donne corps et Ăąme Ă  mon boulot » ou de ne plus accepter un rythme inhumain, je suis assez d’accord et cette posture me semble juste. 

Chacun doit pouvoir prendre soin de tous les champs de sa vie : personnelle et professionnelle. Un salariĂ© efficace est une personne qui a une vie Ă  cĂŽtĂ© de son mĂ©tier : amicale, sportive, amoureuse, culturelle… 🎯

En ce sens, ce mouvement est une formidable opportunitĂ© pour changer nos croyances sur l’efficacitĂ© et pour sortir de schĂ©mas obsolĂštes.

✹ Dans un contexte professionnel sain, mes clients et moi avons explorĂ© deux axes principaux : remettre de l’envie et densifier les liens. 

Nous avons dĂ©ployĂ© des solutions individuelles et collectives pour remettre du sens dans le management. C’est un formidable levier d’envie et de motivation lorsqu’il est authentique et partagĂ©.

Et nous avons dĂ©multipliĂ© les occasions de cultiver la relation, la confiance, la reconnaissance, et donc le lien. L’idĂ©e ici est de maintenir ou crĂ©er une Ă©quipe solidaire dont les membres ont plaisir Ă  se croiser. 

Et vous? Etes-vous concernés?